đŸ„‰PrĂȘt Étudiant – Comment Obtenir ce PrĂȘt?【2020】

De plus en plus d’étudiants demandent un prĂȘt Ă©tudiant. Un prĂȘt Ă©tudiant, comment ça marche? Quelle banque choisir, et comment obtenir un prĂȘt Ă©tudiant ?

Comment fonctionne un prĂȘt Ă©tudiant?

Le prĂȘt Ă©tudiant classique

Un prĂȘt Ă©tudiant peut ĂȘtre utilisĂ© librement. Les meilleures offres vont toutefois Ă  ceux qui ont un projet dĂ©fini. Le plus souvent, l’essentiel du prĂȘt sera remboursĂ© aprĂšs les Ă©tudes.

Le montant est fixĂ© par l’établissement prĂȘteur, en fonction des besoins, de la durĂ©e des Ă©tudes, des possibilitĂ©s de remboursement. En gĂ©nĂ©ral, il est compris entre 1 000 € et 50 000 €, mais peut aller jusqu’à 120 000 €.

PrĂȘt Etudiant

MĂȘme chose pour le taux d’intĂ©rĂȘt : c’est l’établissement prĂȘteur qui le fixe, mais il reste attractif (entre 0,9% et 2% en 2019).

La durĂ©e d’un prĂȘt Ă©tudiant est comprise entre 12 mois et 10 ans. Le montant peut ĂȘtre versĂ© en une seule fois ou en plusieurs, ce qui permet de payer moins d’intĂ©rĂȘts au final, mais ce service peut ĂȘtre payant.

Comment faire un prĂȘt Ă©tudiant ?

Il faut avoir entre 18 et 28 ans (parfois 30 ans). Plus on est ĂągĂ©, plus il est difficile de l’obtenir.

Il faut ĂȘtre français ou ressortissant de l’Union EuropĂ©enne ou de l’Espace Économique EuropĂ©en (et rĂ©sider en France depuis plus de 5 ans), et ĂȘtre inscrit dans un Ă©tablissement français d’études supĂ©rieures (un certificat de scolaritĂ© est demandĂ©). Il faut un garant, et la plupart des banques demandent une assurance dĂ©cĂšs/invaliditĂ©.

Ceux qui choisissent une filiĂšre porteuse (ingĂ©nierie, mĂ©decine, commerce, 
) auront plus de chances d’obtenir un prĂȘt Ă©tudiant. Les banques misent sur de futurs clients avec un bon salaire. Par ailleurs, certaines banques qui ont signĂ© des partenariats avec des Grandes Écoles privilĂ©gient leurs Ă©tudiants.

Le remboursement

La plupart du temps, le prĂȘt Ă©tudiant est remboursable quand l’emprunteur a un emploi stable. La pĂ©riode des Ă©tudes s’appelle « diffĂ©rĂ© de remboursement » ou « pĂ©riode de franchise ». Pendant cette pĂ©riode, l’étudiant ne paie que les intĂ©rĂȘts et l’assurance (diffĂ©rĂ© partiel), ou que l’assurance (diffĂ©rĂ© total). La premiĂšre formule est la plus intĂ©ressante, car elle rĂ©duit le coĂ»t total du crĂ©dit.

Le remboursement diffĂ©rĂ© peut ĂȘtre refusĂ© par une banque.

On peut rembourser un prĂȘt Ă©tudiant en anticipĂ©, mais une indemnitĂ© peut ĂȘtre demandĂ©e dans certains cas (0,5 Ă  1% du crĂ©dit).

PrĂȘt Ă©tudiant garanti par l’État

PrĂȘt Étudiant Garanti Par L'etat

C’est un prĂȘt Ă©tudiant sans garant. C’est l’État qui se porte garant, pour 70% du crĂ©dit hors intĂ©rĂȘts, pendant 10 ans. L’octroi et le remboursement se font selon les mĂȘmes modalitĂ©s que pour le prĂȘt classique. Le montant est limitĂ© Ă  15 000 €, sur une durĂ©e de 2 Ă  10 ans.

5 banques partenaires proposent le prĂȘt Ă©tudiant garanti par l’État : la Banque Populaire, le CrĂ©dit Mutuel, le CIC, la Caisse d’Épargne, la SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale. Certaines limitent le nombre de prĂȘts accordĂ©s par an, et peuvent refuser de l’accorder.

Il faut comparer leurs offres pour choisir la meilleure, et faire jouer la concurrence. On peut aussi faire appel au Fonds de Garantie des SolidaritĂ©s Étudiantes ou Ă  un courtier spĂ©cialisĂ©.

PrĂȘt Ă©tudiant 0%

Il est limitĂ© Ă  2 000 € et remboursable dans les 12 Ă  36 mois. Il faut commencer Ă  rembourser dans les 3 mois suivant la rĂ©ception des fonds. Le prĂȘt Ă©tudiant 0% est sans intĂ©rĂȘts ni frais de dossier, mais il faut un garant.

D’un montant modeste, peu de banques le proposent car il est moins intĂ©ressant pour elles, mais certaines rĂ©gions aident Ă  l’obtenir. Le prĂȘt permis Ă  1 €/jour en fait partie. Les modalitĂ©s d’octroi restent les mĂȘmes.

Comment obtenir un prĂȘt Ă©tudiant ?

On peut commencer par faire une simulation de prĂȘt Ă©tudiant en ligne, sur les sites des banques ou avec les comparateurs en ligne.

On peut aussi démarcher les banques pour connaßtre leurs offres. Il faudra dans tous les cas discuter avec un conseiller pour affiner la demande.

Les banques rivalisent pour offrir les meilleurs prĂȘts Ă©tudiants. Aux emprunteurs de faire jouer la concurrence, en regardant notamment le TAEG proposĂ©, qui dĂ©termine le coĂ»t du crĂ©dit. Tout peut se nĂ©gocier : le montant, la durĂ©e et les intĂ©rĂȘts. Meilleur est le dossier, meilleures sont les chances d’obtenir un prĂȘt.

Les offres des banques

Toutes les banques ne proposent pas de prĂȘt Ă©tudiant spĂ©cifique. Pour financer des Ă©tudes avec Boursorama, par exemple, il faut demander un prĂȘt personnel.  Voici les offres de quelques banques. Les chiffres s’entendent « maximum ».

 

Crédit Agricole

PrĂȘt Ă©tudiant CrĂ©dit Agricole : 50 000 € sur 10 ans. TAEG : 1%.

PrĂȘt Ă©tudiant Caisse d’Épargne : 45 000 € sur 10 ans. TAEG entre 0,90% et 3,5%.

PrĂȘt Ă©tudiant LCL : 60 000 € sur 10 ans. TAEG entre 0,80% et 2,5% (1,5% maximum pour les enfants de clients). LCL propose aussi un prĂȘt Ă©tudiant Ă  0% de 1 000 €.

PrĂȘt Ă©tudiant SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale : 120 000 € sur 10 ans. Partenariat avec des Ă©coles et universitĂ©s. TAEG 0,89%. La SG propose aussi un prĂȘt Ă©tudiant garanti par l’État.

PrĂȘt Ă©tudiant BNP Paribas : 75 000 € sur 12 ans. Partenariat avec des Ă©coles et universitĂ©s. TAEG 0,90%. La BNP propose aussi un prĂȘt Ă©tudiant 0% de 1 000 €.

PrĂȘt Ă©tudiant la Banque Postale : 50 000 € sur 10 ans. TAEG 0,9% pour leurs clients. Propose aussi un prĂȘt Ă©tudiant 0%.

PrĂȘt Ă©tudiant CrĂ©dit Mutuel : 40 000 € sur 10 ans. TAEG 0,99%.

PrĂȘt Ă©tudiant CIC : 80 000 € sur 10 ans. TAEG 0,90%.

PrĂȘt Ă©tudiant Banque Populaire : 50 000 € sur 10 ans. TAEG 0,90%.

Pour conclure, un prĂȘt Ă©tudiant peut ĂȘtre une bonne solution, mais il faut comparer les offres, qui varient d’une banque Ă  l’autre, et faire jouer la concurrence. Les simulations en ligne sont un bon outil pour commencer, et il est important d’avoir un dossier solide. Les Ă©tudiants modestes peuvent recourir au prĂȘt Ă©tudiant garanti par l’État, mais les acceptations sont limitĂ©es.

Laisser un commentaire